Résider dans votre maison de vacances durant le COVID-19

27/04/2020 14
Résider dans votre maison de vacances durant le COVID-19

 

Bien que les cas de maladie à coronavirus 2019 ont progressivement disparu dans toutes les régions du pays, les personnes vivant dans les plus grandes villes peuvent avoir l’impression de courir un plus grand risque que celles habitant en campagne. Et, étant donné que les grandes villes de notre pays, comme Madrid ou Barcelone, sont devenues l’épicentre de l’épidémie, cette peur n’est pas infondée.

Pourriez-vous alors passer le confinement dans votre résidence secondaire ? Techniquement, vu que cette propriété vous appartient, vous avez le droit de l’occuper quand bon vous semble. Devriez-vous alors faire votre valise et partir ou plutôt vous réfugier dans votre maison principale où qu’elle soit ?

Il n’est pas conseillé de voyager pour l’instant

Lorsqu’on possède une maison dans un lieu aussi pittoresque ou éloigné que Minorque, il peut sembler attirant de s’y réfugier. Mais, s’établir dans une petite ville ou village pose actuellement un risque : si de nombreuses personnes font la même chose, elles limiteront les ressources prévues pour une population d’une certaine taille.

Imaginez que vous vivez dans une grande ville, celle-ci possède probablement des centaines de supermarchés auxquels vous avez accès et différents hôpitaux et infrastructures pour les soins médicaux. Pensez maintenant à la petite maison sur la plage que vous avez peut-être dans une petite ville avec un supermarché et un petit hôpital équipé pour traiter en urgence un nombre réduit de patients. Si trop de personnes envahissent cette ville, la couverture des besoins basiques des habitants locaux sera réduite. Dans ce scénario, vous pourriez surcharger l’unique hôpital de la ville.

En cas de pandémie, mieux vaut rester chez soi

Il est vrai que la majeure partie des villes côtières sont habituées à l’affluence des visiteurs et résidents durant les mois d’été. Toutefois, actuellement, il n’est pas adéquat d’occuper les résidences secondaires, même si vous avez le droit de le faire, puisque vous pourriez être porteur asymptomatique du virus et contaminer la population locale sans le savoir.

Il convient de prendre conscience également qu’il existe un risque si vous voyagez en ce moment vu que le seul fait de faire le plein d’essence ou d’utiliser des toilettes publiques pourrait impliquer d’interagir avec d’autres personnes qui peuvent transmettre la maladie à coronavirus 2019 ou qui ont un risque de la contracter.

S’il est tentant de vous échapper dans votre maison de vacances, le faire pourrait exercer une pression excessive sur les ressources d’une petite ville et vous faire prendre le risque de ne pouvoir bénéficier des ressources ou des soins nécessaires. Vous avez certes envie de changer d’environnement en ce moment, mais le meilleur comportement et le plus sage est de faire ce que disent les médecins : restez chez vous.

Résider dans votre maison de vacances durant le COVID-19

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ?

Vous voulez savoir l’influence que peuvent avoir les nouvelles normes et réglementations sur votre prochain achat de maison ou investissement immobilier ? Vous aimeriez savoir quelles rénovations vous seront plus rentables ? Chez Fincas Venalis, nous sommes à votre entière disposition, et nos professionnels vous aideront à répondre à vos besoins une fois passée cette situation sans précédent.

 

Tous les prix et les détails sont sujets à changement sans préavis, y compris les propriétés ne sont plus disponibles. Nous nous sommes efforcés de faire en sorte que toutes les informations sont correctes, toutefois Portail Minorque ne peut être tenu responsable des erreurs ou des omissions.

Retour